Retrouvez toutes les informations sur les mesures sanitaires COVID-19

Point sur les mesures sanitaires :

(article mis à jour le 04/102021)

A compter de ce lundi 04 octobre 2021, le port du masque n'est plus obligatoire dans les écoles pour les élèves âgés de 6 à 11 ans et les jauges pour les concerts debout, dans les discothèques et les bars dansants sont levées. De plus, compte tenu de ce contexte favorable, le préfet de la Seine-Maritime a pris la décision de lever simultanément l'arrêté préfectoral du 20 juillet 20211 qui impose le port du masque sur la voie publique dans certaines zones extérieures (marchés, abords des gares stations, arrêts de bus et établissements scolaires, etc.).

Plus d'informations, vous pouvez consulter le communiqué de presse du 04 octobre 2021 et l'arrêté abrogeant l'arrêté du 20 juillet 2021.

(article du 16/08/21)

De nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l'épidémie sur l'ensemble du territoire sont mises en place.

Extension du « pass sanitaire »

Depuis le 9 août 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour accèder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d'urgence). Les déplacements de longue distance par transports publics interregionaux sont également concernés.

Aller vers la vaccination de tous les Français

(article du 09/06/2021)

À compter du mercredi 9 juin 2021, un certain nombre de restrictions sont allégées : couvre-feu décalé à 23h, réouverture des restaurants et des cafés en intérieur, assouplissement des jauges dans les commerces, les cinémas, les musées, accueil de tous les pratiquants dans les établissements sportifs en extérieur... Service-Public.fr vous rappelle les mesures des 2 prochaines étapes du calendrier de déconfinement précisé par le Premier ministre le 12 mai 2021 et encadrées par la loi du 31 mai 2021 relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire.

source : www.gouvernement.fr

À compter du 9 juin 2021

  • Le couvre-feu est repoussé à 23h.
  • Le télétravail est assoupli, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.
  • Les conditions d'accueil dans les commerces évoluent ainsi :
    • la jauge dans les commerces, les marchés couverts est ramenée à 4m² par client ;
    • les terrasses extérieures peuvent accueillir 100 % de leur capacité avec une limite de 6 personnes par table ;
    • les cafés et restaurants peuvent accueillir leurs clients en intérieur avec une jauge de 50 % avec une limite de 6 personnes par table.
  • Les conditions d'accueil dans les lieux culturels et de loisirs évoluent ainsi :
    • les musées peuvent accueillir leurs visiteurs avec une jauge de 4m² par visiteur ;
    • les cinémas, les théâtres les salles de spectacle, les chapiteaux avec une limitation de 65 % de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes par salle (le pass sanitaire est exigé au-delà de 1 000 personnes) ;
    • les bibliothèques ramènent leur jauge à 4m² par visiteur et maintiennent 1 siège sur deux en configuration assise ;
    • les festivals de plein air assis peuvent se dérouler avec une jauge de 65 % jusqu'à 5 000 personnes (le pass sanitaire sera exigé au-delà de 1 000 personnes) ;
    • les parcs zoologiques en plein air avec une limitation de 65 % de l'effectif ;
    • les casinos avec une limitation de 50 % de l'effectif (le pass sanitaire est exigé au-delà de 1 000 personnes).
  • Les établissements thermaux avec une limitation de 100 % de leur capacité.
  • Les salons et les foires peuvent à nouveau se tenir et accueillir leurs visiteurs dans la limite de 50 % de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes (le pass sanitaire est exigé au-delà de 1 000 personnes).
  • Les lieux de culte et les cérémonies (mariages ou pacs) : 1 emplacement sur 2. Les cérémonies funéraires dans les cimetières peuvent se tenir avec une limitation de 75 personnes.
  • Les marchés peuvent se tenir à condition d'éviter des rassemblements de plus de 10 personnes et de réserver une surface de 4 m2 dans les marchés ouverts et de 8 m2 dans les marchés couverts.
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits, sauf visites guidées.
  • L'enseignement supérieur se poursuit avec 50 % de l'effectif en présentiel jusqu'en septembre.
  • Les écoles de danse peuvent reprendre leurs enseignements pour les majeurs non prioritaires (sans contact) avec une jauge de 35 % par classe.
  • Sport :
    • les établissements sportifs couverts (gymnases, salles de gym, piscines couvertes) peuvent accueillir les pratiquants (sauf pour des sports de contact) avec une jauge de 50 % de leur effectif et les spectateurs (65 % de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes assises, pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes) ;
    • les activités sportives de plein air sont possibles dans la limite de 25 personnes, y compris pour des sports de contact ;
    • les compétitions sportives de plein air pour les pratiquants amateurs peuvent se tenir dans la limite de 500 participants ;
    • les établissements sportifs extérieurs (stades) peuvent accueillir tous les pratiquants (y compris pour des sports de contact) et les spectateurs (65 % de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes assises, pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes).

Plus d'informations : https://www.service-public.fr/

(article du 03/05/21)

En raison de l'évolution de l'épidémie et de la baisse des contaminations, le gouvernement a mis en place un déconfinement en quatre étapes progressives, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département.

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

L’ensemble de ces mesures seront précisées dans le cadre d’une « grande phase de concertation » (parlementaires, partenaires sociaux, professionnels des secteurs et élus des territoires) sur l’agenda et les protocoles de réouverture.
Ce travail donnera lieu à une présentation en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai 2021.

(source : https://www.gouvernement.fr/)

(article du 01/04/21)

Les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril et pour une durée de 4 semaines, soit :

Attestation de déplacement dérogatoire (couvre-feu et journée)

Par ailleurs, aucun déplacement inter-régionaux n'est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux, avec, toujours, la possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers.

Par ailleurs, les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements et encadrer la consommation d’alcool.Concernant les commerces autorisés à ouvrir :
  • seuls ceux vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir – auxquels s’ajoutent les librairies, les disquaires, les magasins de bricolage, de plantes et de fleurs, les coiffeurs, les cordonniers, les chocolatiers, les concessions automobiles, les visites de biens immobiliers – afin de réduire les contacts dans les lieux clos. 

Éducation

Fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées pendant 3 semaines à partir du lundi 5 avril 2021. 

Concernant les écoles : aptation du calendrier pour préserver l’apprentissage, comme suit :

- Concernant les universités : elles continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.

Hôpitaux

Des renforts supplémentaires seront appelés dans les prochains jours afin de permettre l’augmentation des capacités d’accueil dans les services de réanimation (réserve sanitaire, réserve militaire, étudiants, personnels à la retraite). L'objectif est d'atteindre 10 000 lits disponibles dans les services de réanimation.

Aides aux salariés

Travail

Le télétravail doit être systématisé partout où il est possible.

Dans le cadre du renforcement des mesures sanitaires, le protocole national en entreprise est mis à jour :

Activités culturelles

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.

Lieux de culte

Les offices dans les lieux de culte sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux pour y assister.

Pour plus d'informations sur les mesures sanitaires en Seine-Maritime rendez-vous sur le site de la préfecture de Seine-Maritime.

source : https://www.gouvernement.fr/

(article du 02/02/21)

Vaccination et dépistage :

Depuis le 04 janvier 2021, il est possible d’accéder à la vaccination contre la COVID-19 en Normandie sous certaines conditions. Pour la commune de Cany-Barville, le centre de vaccination le plus proche est situé à Fécamp. Toutes les informations sur les modalités d’éligibilité et les coordonnées des centres de vaccination sont disponibles sur le site de l’ARS Normandie.

Le dépistage est accessible à tous sans ordonnance mais les modalités d’accès aux tests différent selon les situations (à retrouver ici).

Pour découvrir les coordonnées de l’ensemble des centres de dépistage rendez-vous sur le site internet sante.fr.

Accès aux services de la mairie de Cany-Barville :

Les services de la commune de Cany-Barville sont disponibles selon les horaires d’ouverture habituels et sont joignables par courriel à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 02.35.97.71.44. La permanence du samedi matin est assurée de 11h à 12h.  L’accueil général du public est limité à une personne à la fois avec port du masque obligatoire.

Imprimer