Intercommunalité - CCCA

La communauté de communes de la Côte d'Albâtre est issue de la transformation de l'ancien District de la région de Paluel, en application de l'arrêté préfectoral du 28 décembre 2012. Cette transformation s'est accompagnée de l'adhésion de quinze nouvelles communes.

De 2001 à 2008 l'intercommunalité a pris de l'importance, par une extension de son territoire, passant de 23 à 38 communes et par un accroissement de ses compétences transférées.

Le projet de schéma départemental de coopération intercommunale présenté par le préfet de Seine-Maritime le 2 octobre 2015 dans le cadre de l'approfondissement de la coopération intercommunale prévu par la Loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (Loi NOTRe) du 7 août 2015 prévoit la fusion des « communautés de communes de la Côte d’Albâtre (20 577 habitants), Entre Mer et Lin (4 920 habitants) et six communes de la communauté de communes de Cœur de Caux (1 677 habitants)», qui sont Beuzeville-la-Guérard, Normanville, Thiouville, Ancourteville-sur-Héricourt, Cleuville et Sommesnil. Cette fusion fait l'objet de débats et de contre-propositions.

La proposition initiale est finalement retenue dans le SDCI définitif adopté en octobre 2016.

Les délégués communautaires de Cany-Barville :

Jean-Pierre THEVENOT (T)

Marlyse DOULET (T)

Pierre-Yves JEGAT (T)

Nicole GIBOURDEL (T)

Patrick TRENDA (T)

Pascal LARGILLET (T)

Barbara LANGE (T)

Xavier BATUT (T)

Léa BALDRAN (S)

Jean-Charles FONTAINE (S)

Imprimer